Contre-indications

La présence d'une des conditions suivantes contre indique la pose d'un ballon :

  • antécédents de chirurgie gastrique ;
  • pathologie digestive : hernies hiatales volumineuses (> 5 cm), ulcères gastroduodénaux actifs, œsophagites sévères de grade III ou IV (classification de Savary-Miller) ou de grade C ou D (classification de Los Angeles), maladie de Crohn ou tout autre lésion du tube digestif pouvant saigner, sténose du pylore et anomalies de structure du tube digestif ;
  • maladies mettant en jeu le pronostic vital à court et à moyen terme ;
  • troubles cognitifs ou mentaux sévères ;
  • troubles sévères et non stabilisés du comportement alimentaire ;
  • alcoolisme, toxicomanie ;
  • traitement par antiagrégants plaquettaires ou anti inflammatoires non stéroïdiens en l'absence de traitement par antisécrétoire ;
  • anticoagulants ;
  • incapacité prévisible du patient à participer à un suivi médical prolongé ;
  • absence de prise en charge médicale préalable identifiée ;
  • grossesse, désir de grossesse pendant le traitement par ballon, allaitement ;
  • pathologie hépatique sévère ;
  • trouble de l'hémostase.
Certaines de ces contre-indications peuvent être temporaires.


Notice d'utilisation