Recommandations

Avant la procédure

  • La prise en charge des patients en vue de la pose d'un ballon doit être globale, elle doit être réalisée au sein d'équipes pluridisciplinaires, en liaison avec le médecin traitant. Ces équipes sont constituées au minimum d'un gastroentérologue, d'un médecin spécialiste de l'obésité (nutritionniste, endocrinologue ou interniste), d'une diététicienne, d'un psychiatre ou d'un psychologue et d'un anesthésiste-réanimateur. Ces équipes peuvent prendre l'avis d'autres professionnels de santé autant que de besoin (chirurgien, diabétologue, radiologue, cardiologue, pneumologue, rhumatologue, médecin rééducateur, chirurgien dentiste, masseur-kinésithérapeute, etc.) ;
  • Le patient doit être informé sur les avantages et les inconvénients du ballon (dont taux d'échec et complications), l'obligation de retirer le ballon au bout de 6 mois, la nécessité d'une prise en charge pluridisciplinaire et d'un suivi à long terme.
  • Une contraception doit être conseillée aux patientes.
  • La décision de pose de ballon doit être prise après discussion et concertation de l'équipe pluridisciplinaire ;
  • Avant la procédure, il est recommandé de rechercher systématiquement une grossesse chez les femmes, en réalisant un dosage de b-HCG plasmatique.
  • La recherche et le traitement d'une infection à Helicobacter pylori doivent être systématiques.

Pendant la réalisation de la procédure

- Nettoyage : Aucun nettoyage n'est nécessaire. Le produit ne doit dans aucun cas être stérilisé car aucun procédé n'a été validé sur le produit. Ne pas tremper le produit dans un désinfectant; la matière peut absorber une partie de la solution et provoquer une réaction des tissus.

- Anesthésie : La pose de ballon doit être réalisée sous anesthésie générale avec ou sans intubation trachéale, sous contrôle endoscopique, au bloc endoscopie, avec matériel de monitoring des fonctions vitales et respirateur, par des professionnels ayant reçu une formation spécifique, dans un centre référent pratiquant déjà cette activité.
  • Pose
    • Anesthésie générale utilisant le Propofol, anesthésiant de courte durée (exemple : Diprivan ou générique)
    • Ventilation spontanée
    • Durée : ~15 mn
  • Extraction
    • Anesthésie générale utilisant le Propofol, anesthésiant de courte durée (exemple : Diprivan ou générique)
    • Patient intubé et ventilé
    • Durée : ~15 mn

- Pose : Le système de ballon intra-gastrique END BALL® peut être utilisé sur un endoscope.

Il est recommandé de réaliser une endoscopie de contrôle pour vérifier :
  • L'intégrité de l'œsophage, du cardia et de l'estomac.
  • Des clichés photographiques de toutes ces parties anatomiques devront être réalisés et portés dans le dossier du patient.

Après la procédure

  • Il est recommandé de réaliser une endoscopie de contrôle pour vérifier le bon gonflement du ballon (poche tendu, aspect lisse, …), le bon positionnement et la liberté de mouvement du ballon dans l'estomac.
  • Des conseils de réalimentation progressive doivent être délivrés.
  • Un ionogramme sanguin et une créatininémie sont conseillés vers le 3e jour.
  • Une consultation avec un membre de l'équipe pluridisciplinaire est recommandée toutes les 4 à 6 semaines.
  • Prescription médicamenteuse : Elle est sous la responsabilité du praticien.

Court terme (les 8 premiers jours)
  • Anti nauséeux type métoclopramide retard en deux prises quotidiennes
  • A la demande, anti spasmodique digestif type Tiémonium Methylsulfate 50 mg.

Long terme (pendant les 6 mois)
  • Anti sécrétoire gastrique inhibiteur de la pompe à protons (IPP) pleine dose en prise quotidienne (exemple : Lansoprazole 30mg/j)

Important : Ne pas prescrire de compléments alimentaires ou équivalent comprenant des enzymes d'origine biologiques.

Restriction d'activité : Il est formellement interdit pour le patient, la pratique de la plongée sous-marine et de prendre un avion non pressurisé. Il est fortement déconseillé de pratiquer tout sport de combat et sport extrême.


Notice d'utilisation